bouton-vert-accueilbouton-vert-ppbouton-vert-entrainementbouton-vert-pathobouton-vert-soins
 

Strapping de poulie avec plaques thermoformées

Par Dr Marc Haesevoets
Médecin urgentiste et grimpeur

Ce strapping permet de serrer beaucoup plus fort qu'un strapping classique, pour une augmentation du maintien de la poulie sans compromettre la vascularisation.

Matériel :
- plaque thermoformable standard d'environ 1,5 mm d'épaisseur,
- bande adhésive non élastique type Strappal® ou Omnitape®.

strap-poulie1

strap-poulie2

1/ Découper un petit bout de plaque thermoformable rectangulaire pour mettre sur le dos de la phalange.

La chauffer et la mouler sur le dos du doigt.
Il faut qu'elle déborde un peu latéralement et médialement. Le but est que la pression du Strappal® s'exerce plus dans le sens antéro-post (par augmentation de ce diamètre par rapport au diamètre latéro-médial et parce qu'il écarte le Strappal® des faces latérale et médiale du doigt) afin d'éviter la compression des vaisseaux sanguins.

strap-poulie3

strap-poulie4

2/ Découper à la forme voulue la plaque palmaire et la mouler : elle doit également déborder un peu des 2 côtés et sur la paume (à ce niveau on la plie un peu du côté palmaire pour ne pas léser la peau lorsqu'on ferme la main).
Chauffer et mouler.
Refaire l'opération pour obtenir une double épaisseur (les 2 plaques doivent se souder).
Le débord sur la paume permet une meilleure compression de la poulie A2 (sous la première phalange) car la première phalange débute dans la région palmaire, bien avant l'espace interdigital. Bien entendu, ceci ne s'applique pas pour une poulie A4 (sous la 2ème phalange).

strap-poulie5

strap-poulie6

3/ Fixer avec du Strappal®.

Pour trouver du matériau thermoformable, vous pouvez voir avec un service d'Urgence à l'hôpital s'ils peuvent vous fournir un petit bout de plaque, voire vous réaliser cette "orthèse". Vous pouvez aussi essayer de voir avec un podologue ou un orthoprothésiste.

Le matériel se chauffe dans de l'eau chaude : le plus simple : on met le bout de plaque dans une casserole sur une plaque de cuisson. Quand la plaque change de couleur et se ramollit, on la sort avec une cuillère. On sèche avec une serviette pour enlever l'eau chaude, on contrôle la température de la plaque régulièrement pour suivre la température et ne pas se brûler. Dès qu'elle est supportable (après environ 30 secondes) on moule la plaque. Si la forme n'est pas satisfaisante, on peut réchauffer.

Recherche